Friday, December 19, 2014

marguillier

marguillier nm
definition image
translation:
churchwarden

note: in the 19th century, synonymous with bourgeois respectability

etymology:  from Latin matricularius  — a minor church official in charge of matriculating (registering) students

synonyms:  bédeau, fabricen

examples:

Sue. Kernok le pirate (1830)
“je ne m’étonne plus s’il était marguillier et s’il rendait le pain bénit.”


Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“M. de Rênal pouvait compter sur les larmes et la pitié d’un de ses amis le marguillier de la paroisse “

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“Dieu n’est pas une portière ni un marguillier, et, quoiqu’il soit vieux, il n’est pas encore tombé en enfance.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“De l’enfant quel peut être le père ?
N’est-ce pas mon voisin le banquier ?
Les cadeaux mènent vite une affaire.
Sonnons fort : il est gros marguillier.

Dumas, Les Frères corses (1845)
“on eût dit, moins les figures quelque peu rébarbatives, d’honnêtes marguilliers suivant un procession.”


Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
“un jury de choix, une assemblée de gens riches qui ont intérêt à servir la cause de M. de Cazalis... Ils sont tous plus ou moins marguilliers, plus ou moins répandus dans les salons de la noblesse.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“devenir quelqu'un de posé dans son hameau, dans sa paroisse,- marguillier après avoir été rouleur de mer.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.