Wednesday, December 31, 2014

caramboler

caramboler v 
definition image
translation:
1. (billiards) to hit two balls with one shot; to click balls together; to play billards
2. to ricochet, strike together, carom

carambolage nm carom;  smash-up, pile-up


etymology: from Spanish carombola, caram- (uncertain) + bola — ball



synonyms:  accidenter, heurter. tringler

note: (slang) to have sex with

examples:

1.

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“à gauche une galerie donnant sur le jardin conduisait à la salle de billard dont on entendait, dès la porte, caramboler les boules d’ivoire.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“On carambolait déjà au Café turc, pendant que les estaminets
 spéciaux des théâtres fermaient l’œil comme des hiboux qu’ils sont.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“J’avais entraîné ce soir-là à l'Opéra un de mes amis, étudiant parfaitement étranger à tout autre art que celui du carambolage.


Maupassant, “Mademoiselle Perle”, La petite Roque (1886)
“Je commençai donc la partie [de billard]; je fis quelques carambolages.”

Goncourt, Journal II (1887)
“je cherchais un carambolage par les quatre bandes, sur le billard du casino.”

2.

Balzac, La Cousine Bette (1846)
:Vos enfants n’en diront pas autant de leur père, qui carambole en ruinant son fils et ma fille.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Oh ! ça va-t-il vous amuser, car c’est un vrai carambolage.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“voilà comme nous les carambolons, ces petites bêtes, nous autres Provençaux !”

Zola, Pot-Bouille (1882)
“Campardon ferma la porte à double tour, furieux, murmurant :— Eh ! va te faire caramboler ailleurs !”

Huysmans, À Rebours (1884)
“un carambolage de vols organisés qui se répercutait de proche en proche.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.