Tuesday, December 16, 2014

pochard

Ensor
pochard nm
definition image
translation:
drunk, boozer

pochard adj boozy, drunken
pocharder v to get drunkv

etymology:  deom poche ‚ in Old French, a sack (of wine)

synonyms: alcoolique, buveur, ivrogne, soûlot

examples:

Labiche, Un Chapeau de paille d’Italie (1851)
:Je ne sais pas ce que j’ai… je crois que je suis un peu pochard…”

Flaubert, L’Éducation sentimentale  (1869)
“Ils les visitèrent tous, ou presque tous, les rouges et les bleus, les furibonds et les tranquilles, les puritains, les débraillés, les mystiques et les pochards.

Zola, Nana (1881)
“Un soir que nous jouions, ton père est rentré pochard, mais pochard !”

Maupassant, “Yvette”,  Yvette  (1884)
“des ouvrières avec leurs amants qui allaient en manches de chemise, la redingote sur le bras, le haut chapeau en arrière, d’un air pochard et fatigué.

Daudet, Sapho (1884)
“Ses cheveux blancs de polichinelle sur sa face rase et tuméfiée, ses airs de pochard majestueux”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Je veux me pocharder ce soir, nous allons faire une noce,

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
“Allez ! et, comme on dit au régiment, tâchez moyen de ne pas vous pocharder !”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.