Friday, December 12, 2014

cerf-volant

cerf-volant nm 
definition image
translation:
kite

note: also (and originally) stag beetle

etymology: from a description of the beetle; cerf — stag + volant — flying

synonyms:  ésoufle, lucane

Kock,  Jean (1835)
“Nous pourrions enlever un cerf-volant.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Qui, pauvre globe égaré dans l’espace,
Embrouille enfin tes nuits avec tes jours,
Et, cerf-volant dont la ficelle casse,
Tourne en tombant, tourne et tombe toujours.”

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“Au moment où madame Moreau se rengorgeait et planait dans le septième ciel, elle fut rappelée, comme un cerf-volant par un coup de corde.”

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
“les chevaux d’équarrissage pâturant la terre pelée, les pantalons garance des soldats jouant aux boules, les enfants enlevant un cerf-volant noir dans le ciel clair.”
(équarrissage — quarrying)

France, Le Chat maigre (1879)
“La fenêtre n’était séparée du mur que par une allée maré­cageuse, large de deux pas, semée de feuilles de salades, de coquilles d’œufs et de débris de cerfs-volants.”

Zola, Lourdes (1893)
“Les grands plaisirs du dimanche, qui étaient de voir, aux fortifications, partir des cerfs-volants.

Goncourt, Hokousai (1896)
“Une grande vie commençant à la fin d'un pont qui réunit les deux rives, et où se voit dans le haut du ciel un imperceptible cerf-volan.









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.