Monday, October 12, 2015

rustre

rustre nm
definition image
translation:
boor, lout ; hick, hayseed

rustre adj boorish, uncouth,

etymology:  from Latin rusticus — rustic  from Larin rus — countryside

synonyms:   balourd, béotien, brute, campagnard, goujat, lordaud, manant, malotrumaroufle, paysan, pignouf



examples:

Michelet, Histoire de France  II (814 — 1189) (1833)
“Voyez ce rustre qui est assis tout seul, lorsque tant de capitaines sont debout!”


Hugo, Les Chansons des rues et des bois (1865)
“Décloîtré, je fraternize
Avec les rustres souvent.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)”
“ses compagnes n’avaient pour amants que des rustres, des calicots ou des commis de quincaillerie/“
(calicots — drapery clerks)

Sully Prudhomme,  Poésies 1872-1878 (1878)
“Et plus d’un rustre encor dans les faubourgs de Rome
Porte haut ce front court solidement étroit.”

Daudet, Numa Roumestan (1881)
“mais comment traiter d’ami ce rustre en petit chapeau de feutre, en jaquette grise ?”


Maupassant, Sur l’eau (1888)
“cette fille qui avait suivi cet homme, ce rustre, séduite par son uniforme de hussard cavalcadeur.”

Rosny,  Un autre Monde  (1895)
“Il fallut me retirer de l’école, se résigner à faire de moi un rustre.”

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.