Wednesday, September 19, 2018

limonadier




limonadier nm
definition image
translation:
(archaic) café owner, seller of drinks; café

note: limonadier now means a collapsable corkscrew (waiter’s corkscrew)

etymology: from Italian limonata — lemonade

synonyms: bistrotier, cabaretier, cafetier, marchand de vin; café, mastroquet


examples:

Méry, Les Nuits parisiennes (1855)
“Le jeu tient enseigne, comme le limonadier et le restauranteur ; c’est au rez-de-chaussée, tournez le bouton.”

Gaboriau, Les Gens de bureau (1862)
“Un loustic de l'administration avait répandu le bruit que le limonadier était un mouchard.”

Touchatout, Mémoires d’un préfet de police (1885)
“Le fameux décret impérial qui mettait à leur discrétion tous les marchands de vin et limonadiers de France.”

Virmaître, Paris oublié  (1886)
“Le limonadier, craignant d'être compromis, prit l'alarme et alla faire sa déclaration chez le commissaire de police du quartier.” 

Allais, Vive la vie ! (1892)
“Ce magistrat n’obtint à sa sommation qu’un redoublement de tapage, produit par des bris de tables, de verres, de soucoupes, de bouteilles et en général de tous les objets qui concourent à former le matériel d’un limonadier.”
(bris  breaking)

France, Les Opinions de Mr. Jerôme Cognard (1893)
“Venez avec moi à Amsterdam, où je vous trouverai un emploi chez quelque limonadier ou baigneur.”

France,  L’Orme du mail (1897)
“Aux baraques montées sous les quinconces les limonadiers clouaient des bandes de calicot portant ces inscriptions : Véritable bière Jeanne d’Arc. – Café de la Pucelle.”





Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net