Thursday, May 24, 2018

marchand de vin


marchand de vin nm
definition image
translation:
wine shop

note: in the 19th century, a sort of low-end tavern/restaurant that also sold wine retail in bottles and from the barrel

synonyms: bistro, bouchon, cabaret, caviste, débit des vins, estaminet, gargote, taverne

examples:

Gaboriau, Le Dossier No. 113 (1867)
“Enfin, sur la place de l’ancienne barrière, le fiacre s’arrêta devant un marchand de vin, le cocher descendit de son siège et alla se faire servir un canon.”

Kock, La grande Ville (1867)
“Dans les quartiers populeux, presque à chaque coin de rue, vous voyez un marchand de vin.”


Zola, Thérèse Raquin (1867)
“Il entra chez un marchand de vin et y resta pendant une heure, jusqu'à minuit, immobile et muet à une table, buvant machinalement de grands verres de vin.”

Malot, Les Millions honteux (1882)
“Il n’y avait qu’a entrer chez un marchand de vin, à demander un grug bien chaud, à poser la lettre sur le verre, elle se serait ouverte toute seule.”
(grug  grog)

Rod, La Course à la mort (1888)
“A la fin, les jambes rompues, nous échouons dans quelque taverne : … s’il est tard, chez quelque marchand de vin resté ouvert.”

Richepin, Truandailles (1890)
[il] “néanmoins s’était bien conduite avec lui, jusqu’à lui acheter un fonds de marchand de vins.”
(fonds  stock ) 


Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
“Il prit mon bras, et m'emmena chez un marchand de vins de la rue Cambon…”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net