Tuesday, July 12, 2011

moisi

moisi adj
definition image
translation:
moldy, mildewy

moisi nm mold, mildew

moisir v make moldy

etymology: from Latin mucure from mucus – slime, mold

synonyms: chanci, gâté, pourri

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Cette première pièce exhale une odeur sans nom dans la langue, et qu'il faudrait appeler l'odeur de pension. Elle sent le renfermé, le moisi, le rance."

Balzac, César Birotteau (1837)
"Ces bureaux déserts étaient encombrés d'écritoires où l'encre moisissait, de plumes ébouriffées comme des gamins, tortillées en forme de soleils."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"tout cela est moisi, racorni, troué, corrodé, et tout cela s’achète."
(racorni – stiffened)

Flaubert, "Un Coeur simple" (1877)
"tout l’appartement sentait un peu le moisi, car le plancher était plus bas que le jardin."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Le reflet des arbres, dans ce coin humide, verdissait la salle enfumée, faisait danser des ombres de feuilles au-dessus de la nappe, mouillée d’une odeur vague de moisi."
(nappe – tablecloth)

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Je ne sais s’il est gardé dans une armoire de fer, sous une triple serrure, par un jaloux bibliomane ; je ne sais s’il moisit dans le grenier d’un ignorant."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Viens avec moi, je vais t’introduire chez le patron, sans quoi tu pourrais moisir jusqu’à sept heures du soir."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.