Sunday, July 3, 2011

chenu


chenu adj 
definition image
translation:
hoary; leafless, covered with snow

etymology: from Latin canutus – grey

synonyms: argenté, blafard, blanc, blanchi, blême

examples:

Hugo, “Mazeppa”, Les Orientales (1829)
"Tu franchis avec lui déserts, cimes chenues
Des vieux monts, et les mers."

Balzac, Une Fille d’Ève (1839)
"Auprès des fleurs du printemps, il mettrait les glaces de l’hiver, l’expérience chenue auprès de la pimpante."


Sue, Mystères de Paris  (1842)
"Au lieu d’un oiseau ou d’un enfant à tourmenter, comme qui dirait un loup ou un tigre, c’est ça qui est un peu chenu, hein?"

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"ils aperçurent sous un des ormes du chemin un de ces vieux pauvres chenus et cassés."

Baudelaire, "Danse macabre", “Fleurs du mal (1857-1861)
"Cadavres vernissés, lovelaces chenus.
Le branle universel de la danse macabre."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Des pruniers vénérables, tout chenus de mousse, grandissaient encore pour aller boire l’ardent soleil."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"les clartés immuables et sereines verront, sans faillir, bien d’autres écoliers comme j’étais, devenir des savants catarrheux et chenus comme je suis."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.