Thursday, July 28, 2011

ventru

ventru adj 
definition image
translation:
pot-bellied, rounded, bulging

etymology: from ventre – belly

synonyms: bombé, gras, gros, obèse, pansu, rebondi

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
"Ce nain hideux était gros, court, ventru, et se mouvait avec une rapidité singulière sur deux jambes grêles et fluettes."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Une architecture écrasée et trapue, des voûtes en anses de panier, je ne sais quoi de ventru dans la colonne et de bossu dans le dôme."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Grimaud, d’ailleurs, offrait le type calme, sec et raide de l’Anglais circonspect ; Mousqueton, celui de l’Anglais ventru, bouffi et flâneur."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Marjolin, à dix-huit ans, avait l’adolescence déjà ventrue d’un gros homme, l’intelligence nulle, vivant par les sens."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Puis, il avait aperçu, dans le village, ce jour-là, des bourgeois ventrus, à favoris, et des gens costumés, à moustaches."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Alors il aperçut un homme debout, en face de lui, tout près, un petit homme ventru, chauve, qui portait des lunettes."

Maupassant, “Le Lapin”, La Main gauche (1889)
"une grosse fille très rouge, joufflue, dépoitraillée, ventrue, large des hanches, une sorte de femelle sanguine et bestiale."
(dépoitraillée – bare-chested )

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.