Wednesday, July 11, 2012

piailler

piailler v 
definition  image
translation:
to squawk, squeal, chirp

piallerie nf squawking
piaillarde  adj (habitually) squawking

etymology:  onomatopoeia

synonyms:  bêler, caqueter, couiner, criailler, crier,  gazouiller, jacasser, jaser, pépier, piauler, piotter

examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"il y a, monsieur, une nichée d'enfants, de fauconneaux à la brochette, qui piaillent à force tout au haut du dialogue, et sont claqués à outrance pour cela"

Balzac, “Une Conversation enttre onze heures et minuit”,  Contes bruns (1832)
"C'était comme dans une basse-cour, quand les poules se mettent à piailler."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"je prends le moutard par la peau du dos ; il a beau gigoter, m’égratigner et piailler…"

Baudelaire, “Le vieux Saltimbanque”, Petits Poèmes en prose (1869)
"Elles se faisaient, en vérité, une concurrence formidable : elles piaillaient, beuglaient, hurlaient."

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"Aux coups violents frappés à la porte, se mêlaient des trépignements sourds, des jurons d'hommes et des piailleries de femmes."


Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Ils étaient là chez eux, comme dans une grange, dont on aurait laissé une lucarne ouverte, piaillant, se battant, se disputant les mies rencontrées à terre."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Alors, sa femme ... recommençait les mêmes protestations, en piaillant d’une voix aiguë comme une poule blessée.."

Maupassant, “Boitelle”, La Main gauche (1889)
"mêlant leurs cris au bruit du quai, … une rumeur violente, aiguë, piaillarde, assourdissante, de forêt lointaine et surnaturelle."













Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net