Friday, April 5, 2013

cocasse

cocasse  adj 
definition  image
translation:
comical, funny

cocasserie nf comical appearance, comical nature

etymology: unknown

synonyms: amusant, bizarre, burlesque, drôle, grotesque, original, ridicule, tordant



examples:


Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
"nos assemblées soi-disant littéraires, nos papotages, nos querelles, toutes les cocasseries d’un monde excentrique, fumier d’encre, enfer sans grandeur."
(papotages –  chattering )

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
"Le terrible Tartarin erra de douar en douar dans l’immense plaine du Chéliff, à travers cette formidable et cocasse Algérie française,"
(douar –  Arab tent village)

Zola, L’Assommoir (1879)
"Vrai, c’était trop cocasse, ça valait l’argent du dîner,"

Zola, Nana (1881)
"Fontan, se livrant à une mimique de fureur cocasse, exagérant le masque d’un époux outragé."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Des Esseintes qui, en haine du banal et du commun, eût accepté les folies les plus appuyées, les extravagances les plus baroques, vivait de légères heures avec ce livre où le cocasse se mêlait à une énergie désordonnée."





Goncourt, Journal  (1887)
"Soudain, il se met à nous réciter des lambeaux formidablement cocasses d'une tragédie ébauchée avec Bouilhet sur la découverte de la vaccine."


Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
"Ah ! non, celle-là est cocasse ! Corignon ! Mais c’est mon cousin."









Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net