Saturday, April 6, 2013

détraqué

détraqué adj  
definition  image
translation:
unhinged, upset, wacko; broken, out-of-order

détraquer v to upset, put out of order
se détraquer v to become unsettled, upset; be out of order
détraquement nm disorder


etymology: dé- + traquer – to track

synonyms: aliéné, déraisonnable, dérangé, déreglé, en panne, extravagant, fèlé, fou, hébété, insensé, manique, nevrosé, piqué, troublé


examples:

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Le cerveau de l’abbé qui habitait cette chambre avant vous s’est détraqué."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Notre répertoire est fort détraqué."

Baudelaire, “Assommons les Pauvres !”, Petit Poèmes en prose (1869)
"Je vis cette antique carcasse se retourner, se redresser avec une énergie que je n’aurais jamais soupçonnée dans une machine si singulièrement détraquée."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Le prêtre éprouvait un malaise. Il se sentait sans force pour ramener à Dieu cet étrange vieillard, dont la raison lui parut singulièrement détraquée."

Zola, Nana (1881)
"Et Nana, en face de ce public pâmé, de ces quinze cents personnes entassées, noyées dans l’affaissement et le détraquement nerveux d’une fin de spectacle, restait victorieuse."

Zola, La Joie de vivre (1884)
"En aurez-vous assez pour guérir tout le monde, puisque tout le monde est détraqué, maintenant ?"



Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
"C’est ça ! elle a détraqué mon abat-jour.









Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net