Saturday, August 3, 2013

mièvre

mièvre adj 
definition  image
translation:
insipid, bland, mushy, cutesy, precious

mièvrerie nf insipidity, preciousness

etymology: origin unknown

synonyms: affecté, délicat, doucereux, fragile, gentillet, maniéré, mignard,  précieux, puérile, sucré


examples:

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Vous ne me ferez qu'un mièvre enfant ! s'écria-t-il."

Balzac, Béatrix (1839)
"La gorge habilement présentée, mais couverte d’un fichu clair, laissait apercevoir deux contours d’une exquise mièvrerie."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Emma, néanmoins, l’en consolait avec des mièvreries de langage, comme on eût fait à un marmot abandonné."

Rimbaud, “Comédie en trois baisers”,  Poésies (1870-1872)
"Elle jeta sa tête mièvre
En arrière : « Oh c’est encor mieux !"

Zola, “Madame Sourdis”,  (1880)
"Mais ce qui dominait, ce qui achevait la conquête du grand public, c’était la grâce un peu mièvre de la personnalité."

Villiers de l’Isle Adam, “Le Convive des dernières fêtes”. Contes cruels (1883)
"Antonie Chantilly (plus connue sous le nom de guerre, un peu mièvre, d’Yseult), y avait accepté sa mystérieuse compagnie."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"depuis douze ans il lui reprochait justement d’admirer trop les mièvreries, les délicatesses élégantes,"







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net