Wednesday, April 18, 2018

glouglou


glouglou nm
definition image
translation:
gurgling

note: also gobbling (of a turkey);
alternate spelling: glou-glou


etymology: onomatopoeia

synonyms: borborygmi, gargouillement, gargouillis,  hoquet


examples:

Erckmann-Chatrian,  L’Invasion ou le fou Yégof (1862)
“Dès lors le cliquetis des cuillers et des fourchettes, le glou-glou des bouteilles remplacèrent la conversation jusqu’à huit heures et demie du soir.”

Verne, Le Chancellor (1875)
“Nous constatons, en prêtant l’oreille, qu’on entend une sorte de clapotis, de « glou-glou », pour employer un mot plus juste.”

Lemonnier, Les Charniers (1880)
“Bientôt, une bouteille de petit bleu se mit de la partie et son glou-glou sec et vif claqua dans nos verres.
(petit bleu — mediocre wine)

Huysmans, Croquis parisiens (1880)
“Le glouglou harmonieux des gorges prit fin. Les bouteilles étaient vides, les hommes reprirent leur besogne acharnée dans le fournil.’
(fournil  bread oven)

Mirbeau, Sebastian Roch (1890)
“Jamais il n’y avait prêté plus d’attention qu’au ronflement du vent dans les arbres, ou bien au glouglou de l’eau, coulant sans cesse, par le robinet de la fontaine municipale.”

Schwob, Cœur double (1891)
“Maintenant je sens distinctement les deux genoux d’Arachné qui glissent sur mes côtes, et le glouglou de mon sang qui monte vers sa bouche.”

Goncourt, Journal III (1897)
“De là, par la porte ouverte, j’entends les glouglous de toutes sortes de boissons, qu’avale, coup sur coup, dans sa soif inextinguible, le blessé.”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net