Monday, April 30, 2018

pitance


pitance nf
definition image
translation:
portion (of food, wine), daily food allowance, ration, meager ration


etymology:  from pitié — pity, in the sense of meal served by a pious society for the poor

synonyms: aliment, fricot, mangeaille, nourriture, ordinaire, pâtée, pâture, ration, repas, subsistance

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Dans la journée, on rapporte du pain, mais comme le fou dormait, Desfosseux s’en empare et le dévore, au risque d’être dévoré par son terrible compagnon, qui peut trouver mauvais qu’on lui enlève sa pitance.”

Erckmann-Chatrian,  L’Invasion ou le fou Yégof (1862)
“Quelques vieilles haridelles rousses, le dos couvert d’une peau de chien, mangeaient leur maigre pitance.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Le potage et le poisson étaient passables, mais il ne fallait point réclamer d’autre pitance.”

Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
[ils]” s’échinent, leur vie durant, comme l’âne de leur maître, rien que pour avoir la pitance.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Il partait au jour, avec la pitance de la journée dans un panier pendu à l’épaule.”

Chavette, La Chambre du crime (1875)
“Le chenapan ne demandait pas mieux que de quitter ce râtelier où on lui dispensait si maigre pitance.”

Richepin, La Glu (1881)
“Gillioury et elle avaient déjeuné là aussi, puis dîné, d’un peu de pitance que le matelot avait été quérir au prochain débit.”






Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net