Saturday, February 2, 2013

ribote




Hals
ribote nf 
definition  image
translation:
spree, carousal, feast

riboter v  to go on a spree, carouse

etymology: perhaps from re- + bouter – place, push

synonyms: bamboche, beuverie, bringue, débauche, festin, godaille, gogaille, goguette, noce, orgie, ripaille


examples:

Hogarth
Balzac, “Un Drame au bord de la mer” (1834)
"Ce gredin de Jacques avait flairé l'or, l'avait pris et était allé riboter au Croisic."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"[il] avait pour lui environ quatre francs ou cent sous par jour ; avec ça, il ribotait."

Baudelaire, “Les Foules”, Petit Poèmes en prose (1869)
"Il n’est pas donné à chacun de prendre un bain de multitude : jouir de la foule est un art ; et celui-là seul peut faire, aux dépens du genre humain, une ribote de vitalité."

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
"Avec ses zouaves en ribote, ses alcazars bourrés d’officiers, et son éternel bruit de sabres traînant sous les arcades, cet Alger-là lui semblait insupportable."


Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"un de leurs camarades les avait vus arrêter la voiture devant un marchand de vins et y rejoindre ce même individu avec lequel ils avaient riboté toute la matinée…."

Cranach
Zola, L’Assommoir (1879)
"Le papa Coupeau, qui était zingueur comme lui, s’était écrabouillé la tête sur le pavé de la rue Coquenard, en tombant, un jour de ribote, de la gouttière du n° 25."
(zingeur – roofer; écrabouillé – crushed)

Zola, La Terre (1888)
"On mangea trois gigots et cinq lapins, on trinqua si tard, que tous se couchèrent en ribote."










Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net