Wednesday, April 28, 2010

gredin


gredin nm
definition image
translation:
rascal, scoundrel

etymology: from Germanic root, as with Old Gothic grêdus – to hunger. Middle High German grit– avarice, English greed

synonyms: canaille, chenapan, coquin, escarpe, forban, fripon, garnement, mauvais sujetpolisson, sacripant, scélérat, vaurien, voyou

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Je sais qui m’a vendu maintenant. Ce ne peut être que ce gredin de Fil-de-Soie."

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"Fort honnête homme de naissance et quelque peu gredin par passe-temps, — comédien par tempérament,"

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
"Le gredin d’homme d’affaires à qui elle avait proposé de vendre son mobilier avait été trouver ses créanciers pour leur demander combien elle leur devait; ceux-ci avaient eu peur, et l’on allait vendre dans deux jours."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Le gendarme était mort, murmura-t-elle, et je l’ai vu, il est revenu… Ça ne meurt jamais, ces gredins !"

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Je suis descendu de bonne heure, me doutant qu’il y aurait un lever de soleil superbe sur ces gredins de choux."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
:Vous direz ce que vous voudrez, mâcha sourdement Mouret, votre Maffre est un calotin, votre Bourdeu, un imbécile, et les autres sont des gredins, pour la plupart."
(mâcha – mumbled )



Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
"chevaliers d'industrie à l'allure digne, à l'air matamore qui semble dire : "Le premier qui me traite de gredin, je le crève."
(matamore – braggart)

Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net