Tuesday, February 7, 2017

ban (exclusion)

ban nm
definition image
translation:
banishment, exile, exclusion, proscription

mettre au ban — to banish, remove
en rupture de ban — in defiance of the law, at odds with authority

etymology:  related to banner — to exile and ban — proclamation, call-up, but may have Frankish roots

synonyms: bannissement, exil, expatriation, expulsion

examples:

Balzac, La Physiologie du mariage (1829)
“Vous êtes alors mis au ban de l'empire féminin.”

Hugo, La Légende des siècles, 1e série (1859)
“Sigismond l’assassin, Ladislas le forban,
Vous êtes des damnés en rupture de ban.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Il eût arrêté son père s’évadant du bagne et dénoncé sa mère en rupture de ban.”


Renan, La Vie de Jésus (1863)
-->
Ces pauvres gens, mis au ban de la société, se voyaient entre eux.

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“Frédéric, mis au ban du monde, voit proscrire avec lui la grande armée des gens de lettres.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Il n’est question dans les volumes florissant aux étalages que des amours vénales de dames aux camélias, de lorettes, de filles d’amour en contravention et en rupture de ban avec la police des mœurs.”

Bonnetain, Charlot s’amuse (1883)
Tous deux étaient les victimes d’une inexorable fatalité et mis au ban de la vie sociale.


--> Mirbeau, Les mauvais Bergers (1897)
--> Vous avez subi, en France — je ne parle pas de l'étranger — deux condamnations... l’une pour vol... l'autre pour violences dans une grève... Vous êtes en rupture de ban.







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net