Tuesday, February 28, 2017

aliéné

aliéné  adj
definition image
translation:
insane, lunatic,  foolish

note: can also mean alienated, estranged

aliéné nm fool, madman, insane person
aliénation nf madness, alienation
aliéniste nf (archaic) psychiatrist

etymology:  from Latin alienus — foreigner, from alius —  other

synonyms: dérangé, fou, furieux, idiot, inconscient, insensé, loufoque, psychose, toc-toc, toqué

examples:

Hugo, Les Misérables (1862)
“L’écrit laissé par cet homme, d’ailleurs irréprochable et fort estimé de ses chefs, faisait croire à un accès d’aliénation mentale et à un suicide.”

Zola, Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
“Les gens du peuple aiment à visiter les maisons d’aliénés, attirés par leur goût du bizarre, par le plaisir qu’ils prennent au spectacle des misères humaines.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Il déclarait qu’elle n’était pas une aliénée, mais qu’elle ne possédait plus « le degré ordinaire du libre arbitre et de la culpabilité.”

Guyot, La Prostitution (1882)
“Il s’adressait à un collègue, un aliéniste des plus distingués, homme, par conséquent, habitué à observer les physionomies.”

Bonnetain, Charlot s’amuse (1883)
“N’ayant d’autres distractions, tous les mois, qu’une courte visite à sa mère enfermée à deux lieues de là dans un hospice d’aliénés.”

Virmaître, Paris oublié  (1886)
“C’étaient des cris, des chants à croire qu'on se trouvait dans un asile d'aliénés ou au Jardin-des-Plantes.”

Feydeau, Dormez, je le veux ! (1897)

“Oh ! Dieu, quand je pense que j’ai failli lier à jamais ma fille à cet aliéné.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.