Friday, February 24, 2017

paillard

paillard adj
definition image
translation:
bawdy, ribald, smutty, lewd; dissolute

paillard nm debauchee
paillarder v to be dissolute, debauch
paillardise nf salaciousness, raunchiness

etymology:  from paille — straw + pejorative suffix -ard

synonyms: débauché, dévergondé, dissolu, grivois, lascif, lubrique, obscène, salace

examples:

Kock, Le Barbier de Paris (1826)
“Les écoliers, plus débauches que jamais, insultant, paillardant, faisant mille méchancetés.”

Michelet, Histoire de France V (1364 — 1415) (1840) 
“Il était paillard, il est vrai; il aimait les femmes, les filles.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“car, confidence pour confidence, Henri, j'ai justement la maîtresse de ce paillard de Mayenne, une fille folle de moi.”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“Du reste, voleurs, menteurs, paillards et lâches, de vrais paysans de Seine-et-Oise, se contentant de cacher leurs vices et les gardant très précieusement.”

Maupassant, Sur l’eau (1888)
“Souvent, il la trouvait entourée de ses amies, vieilles filles comme elle, paillardes et chattemites, comme elle obsédées de préoccupations obscènes.”
(chattemites — hypocrite)

Mirbeau, Sebastian Roch (1890)
“des silhouettes d’acteurs gesticulant et déclamant dans la tête d’un dramaturge, la figure d’une femme dans la tête d’un amoureux, des images paillardes dans celle d’un débauché.”

France, Les Opinions de Mr. Jerôme Cognard (1893)
“C’était un bon paillard qui avait tué beaucoup d'hommes et violé plusieurs nonnains, sans y mettre de méchanceté.”

(nonnains — nuns)




Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net