Sunday, February 26, 2017

couvreur

couvreur nm
definition image
translation:
roofer, slater

etymology:  from couvrir — to cover
synonyme: zingeur

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“On manda des couvreurs, qui explorèrent toute la toiture, où je fus trouvé et saisi.”

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
“Il vint un assez grand nombre de personnes. Le couvreur, le plombier, le maçon, les terrassiers, le charpentier, des closiers, des fermiers.”
(closiers — tenant farmers)

Stendhal, “Les Cenci” (1837)
“Violer les lois dans la monarchie à la Louis XV, tirer un coup de fusil à un couvreur, et le faire dégringoler du haut de son toit, n’est-ce pas une preuve que l’on vit dans la société du prince.”

Michelet, Histoire de France V (1364 — 1415) (1840) 
“En Angleterre, un couvreur menait le peuple à Londres, et dictait au roi l'affranchissement général des serfs.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Les couvreurs remaniaient et rejointoyaient, en ce moment-là même, une partie des ardoises de la prison.”

Gaboriau, Les Gens de bureau (1862)
“vous aurez ainsi le régiment des Boulangers et celui des Couvreurs, le régiment des Cordonniers, des Médecins, des Marchands de nouveautés, des Apothicaires et des Journalistes.”

Huysmans, Là-Bas (1891)

“à l’heure qu’il est, ce sont des garçons charbonniers, des couvreurs, des maçons, d’anciens pompiers, ramassés pour un franc sur la place, qui font la manœuvre !”




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.