Saturday, August 26, 2017

boucan

boucan nm
definition image
translation:
racket, din, row, commotion

note:  boucan can also mean a barbecue

etymology:  from verb boucaner — to imitate the cry of the bouc — he-goat; bouc has a Celtic root

synonyms: barouf, bordel, bousin, bruit, chahut, charivari, désordre, éclat, fracas, tapage, tintamarre, tohu-bohu, vacarme

examples:

Corbière (Édouard), Contes de bord (1833)
“Je vous demande un peu quel boucan de cinq cent mille diables cette avarie fit dans l’île.

Flaubert, Correspondance (1853)
“Quel boucan l'industrie cause dans le monde ! Comme la machine est une chose tapageuse !”

Chavette, La Chambre du crime (1875)
“on a beau. faire un boucan d’enfer, à coups de poing sur la porte, personne ne vient vous ouvrir... 

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“Avec lui, c’est la débine sans frein ; avec moi, c’est le verre jamais vide, c’est le boucan perpétuel, c’est la bombance à tour de mâchoires.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“On les a laissés casser leurs jouets et ils ont dévoré leurs bonbons. Et quel boucan ils font !”

Touchatout, Mémoires d’un préfet de police (1885)
les journalistes malintentionnés n’en ont pas moins fait un boucan infernal, en m’accusant de ne jamais mettre la main sur aucun des malfaiteurs.”


Goncourt, Journal II (1887)
“le chef de gare vient de donner l’ordre de l’arrêter, quand il descendra, pour le boucan qu’il a fait en montant.







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net