Thursday, June 28, 2018

goutte


goutte nf
definition image
translation:
gout

etymology: from goutte — drop, in the belief that a drop of the wrong bodily humour was the cause of the disease

synonyms: podagre, rhumatisme

examples:

Michelet, Histoire de France XI  [1547—1572]  (1846)
“La goutte, l'asthme, les maux d'estomac, de continuelles indigestions, travaillaient le triste Empereur.”

Ponson du Terrail, L’Héritage mystérieux (1857)
“La baronne était à demi couchée sur une bergère jaune où la clouait un accès de goutte.”

Kock, La grande Ville (1867)
“Tous les dimanches dîner chez mon oncle qui a la goutte, avec la vieille cousine qui est sourde, et puis faire leur boston depuis sept heures jusqu’à dix…”
(boston — a card game) 
Levallois, Mémories d’un critique (1875)
“Il n’avait qu’un ennemi, la goutte, qui le tracassait cruellement, sans altérer toutefois son humeur.”

Chavette, Les petits Comédies du vice (1875)
“Oh ! tu n’as pas d’égards pour ma goutte ! se dit le vieillard quinteux et fatigué.”

Canivet, Contes du vieux pilote (1891)
“Marcher, c’est bientôt dit, et l’on voit bien que vous n’avez ni goutte ni rhumatismes.”

France, Pierre Nozière (1899)
“Le vieux maréchal, qui souffrait de la goutte, dormait dans un carrosse qu'on abritait derrière un mur de neige.”








Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net