Saturday, June 2, 2018

bâfrer


bâfrer v
definition image
translation:
to stuff one’s face, pig out, binge

bâfre nf feast, binge

etymology: perhaps onomatopoeic

synonyms: bouffer, boustifailler,  briffer, faire bombance, faire ripaille, gloutonner, goinfrer,  s’empiffrer

examples:

Hugo, Les Misérables (1862)
“Je veux manger à ma faim, je veux boire à ma soif ! bâfrer ! dormir ! ne rien faire !”

Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
“on bâfrait des gaufrettes sèches, on déchiquetait des anguilles fumées.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
 “Les vieux routiers se réservaient pour l’heure de la bâfre, les jeunes gens causaient du dernier bal de madame une telle.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“D’autant plus que de voir les autres bâfrer ne lui remplissait pas précisément le ventre.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“et ils bâfraient seuls, ils se dépêchaient de s’empiffrer, sans lâcher un mot tout haut.”

Huysmans, En Ménage (1881)
“Cyprien avait bâfré et pinté comme quatre ; il se renversait un peu sur sa chaise et éprouvait le bien être des appétits repus. “
(pinté  drunk to excess)

Zola, La Terre (1888)
“Moins on travaillait, plus on bâfrait.”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net