Thursday, July 23, 2015

astreindre

astreindre v
definition image
translation:
to oblige, compel. make someone do something

etymology: from Latin astringere — to attach, chain

synonyms:  assigner, assujettir, contraindre, forcer, obliger

examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
“comme un homme astreint à une double tâche, je demeure en suspens, ne sachant par où commencer.”


Balzac, La Physiologie du mariage (1829)
“un homme est obligé de s’astreindre à certaines règles d’honneur et de délicatesse.”

Balzac, Béatrix (1839)
“Heureux surtout de vivre sans les dépenses de représentation auxquelles les gens mariés sont astreints, son hôtel, où depuis la mort de son père il n’avait rien changé, ressemblait à ceux dont les maîtres sont en voyage.”

Barbey d’Aurevilly,  “Le Rideau cramoisi”, Les Diaboliques (1874)
“Excepté en campagne, où l’officier se retrouvait tout entier, il ne s’était jamais astreint aux obligations militaires.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“les ordres religieux de femmes qui ont fait le vœu du silence n’ont, en aucun temps, pu s’y astreindre rigoureusement.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Jamais il ne put les astreindre au commandement de la cloche.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Il faut s'astreindre à écrire cela comme un maître d'école de village.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“Nous n'étions pas astreints à la garde de nuit sur cette Sèvre.”

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.