Wednesday, July 1, 2015

étriqué

étriqué adj
definition image
translation:
narrow, tight, confined

etymology: from same Germanic root as English strike

synonyms:  bridé,  chétif,  corseté, étroit,  exigu, maigre, mesquin, rétréci, resserré

examples:

Balzac, Illusions perdues (1843)
“ses méchants gants de province, son gilet étriqué, le rendaient prodigieusement ridicule auprès des jeunes gens du balcon.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“les parents pauvres dont la mise étriquée contraste avec les gens in fiocchi, et les gourmands qui ne pensent qu’au souper.”
(in fiocchi —  all decked out )

Zola, Thérèse Raquin (1867)
“Le cadavre avait, en outre, un air étriqué, une allure maigre et pauvre.”

Daudet, Le Nabab (1871)
“Un petit vieux monsieur, net et bien brossé, dont la face rougeaude, la silhouette étriquée, disparaissaient enfin dans la perspective tournante des marches.”

Gautier, “L’âme de la maison”  (1839), de Contes humoristiques (1872)
“Il avait quelque chose de pauvre, d’étriqué, d’incomplet, qui faisait peine à voir et donnait envie de rire en même temps.”

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
“Elle portait le pagne étriqué et collant que les Egyptiennes du temps des Pharaons léguèrent à la Nubie.”

Huysmans, En Rade (1887)
“Les peupliers immobiles et muets, étriqués, pour la plupart, avec leurs têtes chevelues, leurs places épilées,
(épilées —  shaved)




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.