Tuesday, July 7, 2015

portière

portière nf
definition image
translation:
1. door hanging, cloth door
2  car door, carriage door, train door

etymology:  from porte — door

synonyms:
1. écran, rideau, tapisserie, tenture
2.  porte

note: portière also denotes a female concierge


examples:

1

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"C’étaient des rideaux en dentelle, des cachemires, des portières en
brocart."

Baudelaire, Fleurs du mal (1857)
"Et quand viendra l'hiver aux neiges monotones,
Je fermerai partout portières et volets"

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“un petit escalier les séparait, fermé dans le haut par une portière de moquette.”

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Il disparut un instant derrière une portière. On entendit un grand barbotement d’eau."

Zola,  Une Page d’amour (1878)
“Comme Pierre versait le punch sur un dressoir, près de la porte, Hélène s’avança et manœuvra de façon à se trouver cachée derrière le retour de la portière.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Des portières en drap bleu gris, en drap de soldat, ou l’on avait brodé quelques oeillets de soie rouge, retombaient sur les portes."

Bourget, Mensonges (1887)
"Et la portière s’ouvrit pour donner passage à un homme encore jeune, qui releva frileusement le collet de loutre de son pardessus."

2.



Flaubert, Madame Bovary (1857)
"L’Aveugle tendait son chapeau, qui ballottait au bord de la portière, comme une poche de la tapisserie déclouée."

Daudet, Le Nabab  (1871)
“La voiture du gros Hemerlingue, entrevue à la grille, reconnaissable à la largeur inusitée de ses portières, acheva de le remettre en possession de sa vraie nature d’aplomb et toute en audace.”

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1876)
"Les chevaux piaffaient d’impatience, des uniformes de hauts fonctionnaires et d’officiers supérieurs, brodés d’or, constellés de décorations, se montraient aux portières."


Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
“une femme sortait de l’engoncement de ses fourrures et passait, de temps en temps, à la portière une tête curieuse et des yeux interrogateurs.”

Daudet, Sapho (1884)
“un vieux cocher, en train de rajuster une mèche à son fouet, s’approcha tranquillement de la portière.”

Maupassant, “Les Sœurs Rondoli “,  Les Sœurs Rondoli (1884)
“sa manière …  de cracher les pépins par la portière révélait toute une éducation commune d’habitudes et de gestes.”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.