Thursday, June 3, 2010

bouffée



bouffée nf
definition image
translation:
puff, gust, blast; bout

etymology: onomatopoeic, related to pouffer– puff; similar to Spanish buffer, Italian buffere – to puff, joke

synonyme: courant d'air, émanasion. exhalaison,  halenée, pousée, souffle, vapeur

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"De temps en temps comme une bouffée de vent qui court en sifflant parmi les branches mortes et les feuilles desséchées."

Balzac, La Vendetta (1830)
"Aussi, quant au reste des hommes politiques, depuis Waterloo, s’en souciait-il autant que des bouffées de fumée qu’il tirait de son cigare."

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"mais de temps à autre on y distinguait fort bien des bouffées d’importance et de ce ton tranchant que doit avoir l’homme le plus riche de France, quand surtout il est assez bien fait de sa personne et n’a pas encore trente-six ans."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Vous le connaissez donc ? demanda le marchand, dont les narines laissèrent passer deux ou trois bouffées d'air."

Merimée, Carmen (1845)
"«Ah ! s’écria-t-il en laissant échapper lentement sa première bouffée par la bouche et les narines, comme il y avait longtemps que je n’avais fumé !»"


Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il tenait son chapeau à la main, malgré le froid vif ; des bouffées d’orgueil lui jetaient tout le sang au visage."

Maupassant, "En Famille". La Maison Tellier (1881)
"Une chaleur torride entrait avec des bouffées de poussière, les flammes des quatre bougies s’agitaient auprès du corps immobile."


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.