Saturday, June 19, 2010

cravache


cravache nf
definition image
translation:
riding crop

etymology: from German dialect Karbatsch, from Slavic root as in Czech karabác, Russian korbatsch – whip,

synonyms: baguette, fouet, gaule, schlague, trique

examples:







Balzac, Le Bal de Sceaux (1829)
"En même temps le comte leva sa cravache comme pour fouetter son cheval, et toucha l’épaule de son interlocuteur."

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Le voir, le tirer par sa grande jaquette, le faire tomber de son siège et l’accabler de coups de cravache ne fut que l’affaire d’un instant."

Barbey d’Aurevilly, "Le cachet d’onyx" (1832)
"C'est le coup d'une cravache sale de boue qui cingle au visage et au cœur."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Ce fut, enfin, une cargaison de futilités parisiennes aussi complète qu’il était possible de la faire, et où, depuis la cravache qui sert à commencer un duel."

Gautier, “ La Morte amoureuse” (1836)
"Elle tenait à la main une petite cravache terminée par un sifflet d’or."

Balzac, Béatrix (1839)
“Pour ne pas être gênée par ses habits de femme, elle avait mis des pantalons à manchettes brodées, une blouse courte, un chapeau de castor, et pour bâton de voyage elle avait une cravache.”

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Il entra donc dans l’hôtellerie, le feutre sur les yeux, la main gauche sur le pommeau de l’épée et faisant siffler sa cravache de la main droite."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.