Wednesday, March 21, 2012

cailler

cailler v 
definition image
translation:
to curdle, congeal; freeze
 

lait caillé – clabber, curdled milk, farmer's cheese

etymology: from Latin coagulare – to congeal

synonyms:  caillebotter, coaguler, figer, geler.

examples:


Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"par une force subite, comme une goutte acide dans le lait, elle fait figer et cailler le sang le plus coulant et le plus sain."

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Tous ces pauvres diables, ajoutait-il, manouvriers dès l’enfance, ont vécu jusqu’à leur arrivée ici de lait caillé et de pain noir."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"le docteur étonna bien ses compagnons en leur apprenant que cet embonpoint, très apprécié, s’obtenait par un régime obligatoire de lait caillé."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"les grands turbots, les grandes barbues, d’un grain serré et blanc comme du lait caillé."
(grain –  texture )

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"dévore son pain cuit sous la cendre ! avale le lait caillé de ses brebis !"

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"au sommet, les velours, d’un noir profond, d’un blanc de lait caillé."

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
"j’ai vu, dans le Valais, des pâtres qui, ne se nourrissant que de lait caillé, perdent leurs dents de bonne heure."











Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.