Sunday, March 11, 2012

frétiller

frétiller v
definition image
translation:
to wriggle, quiver; wag (a tail); sparkle (wine)

etymology: probably from an intensification of Latin fricare – to rub

synonyms:  démanger, gigoter, remuer, se trémousser

examples:

Gautier, “ La Morte amoureuse” (1836)
"En me voyant ouvrir les yeux, la vieille poussa un cri de joie, le chien jappa et frétilla de la queux."

Balzac, “Gambara” (1837)
"Le diable est là-dessous, il se cache, il frétille."

Balzac, “Le Notaire” (1840)
"il y a une assemblée de petits clercs qui frétillent comme des poissons rouges dans un bocal."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Le rhum produisait des flammes bleues qui frétillaient."

Baudelaire, “Le Chien et le  flacon”, Petits Poèmes en prose (1869)
"Et le chien, en frétillant de la queue, ce qui est, je crois, chez ces pauvres êtres, le signe correspondant du rire et du sourire, s’approche.'

Maupassant, Une Vie (1883)
"où frétillaient, comme au bout de fils invisibles, les fantasques papillons jaunes."

Zola, La Joie de vivre (1884)
"on sautait de roche en roche, parmi les algues, pour éviter les ruisseaux d’eau limpide, pleins d’un frétillement de crevettes."






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.