Tuesday, March 20, 2012

caille

caille nf  
definition image
translation:
quail

etymology: from a Germanic root, as in Old High German qahtala, supposedly from the bird's cry

synonyms:  biquette, coccotte, poulette, turnix



examples:

Chateaubriand, Atala (1801)
"La cigogne criait sur son nid, les bois retentissaient du chant monotone des cailles, du sifflement des perruches, du mugissement des bisons et du hennissement des cavales siminoles."
(siminoles –  Seminole)

Sand, Valentine (1832)
"quand les insectes bruissent avec force et que la caille glousse avec amour dans les sillons, la fraîcheur et le silence semblent se réfugier dans les traînes."
(glousse – clucks ; traînes –  wake)

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Parce que cet oiseau est ivre comme une caille…."

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"son estomac se fût fort accommodé des quartiers de sanglier ou de daim, des perdrix ou des cailles."

Zola, L’Assommoir (1879)
"La petite blonde était grasse comme une caille."

Zola, “L’Attaque du moulin”, Les Soirées de Médan (1880)
"elle devait finir par être ronde et friande comme une caille."

Zola, Nana (1881)
"Et, cuite de tous les côtés, chaude comme une caille, elle alla se fourrer dans son lit."







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.