Monday, March 19, 2012

suaire

suaire  nm 
definition image
translation:
shroud; sheet, robe

le Saint Suaire – the shroud of Turin

etymology: from Latin sudarium – handkerchief for wiping sweat from the face. from sudare – sweat

synonyms:  linceul

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Les deux spectres qu'un feu dévore,
Traînant leur suaire en lambeaux."

Barbey d'Aurevilly. “Léa” (1832)
"On eût dit une blanche morte dans un suaire de pourpre."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"madame Vauquer se coucha le soir en rôtissant, comme une perdrix dans sa barde, au feu du désir qui la saisit de quitter le suaire du Vauquer pour renaître en Goriot."
(barde – barding of fat)

Gautier, “ La Morte amoureuse” (1836)
"Au lieu d’être enveloppé dans mon triste suaire, j’aurais des habits de soie et de velours, des chaînes d’or, une épée et des plumes comme les beaux jeunes cavaliers."

Balzac, Pierrette (1840)
"Au milieu du plafond pend un lustre soigneusement enveloppé dans un suaire de percaline verte."


Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Enveloppé dans le souvenir de ses bienfaits comme dans un suaire lumineux, il se refuse au monde et vit dans le ciel."

Dierx,  “Journée d’hiver” from Le Parnasse contemporain (1866
"Les anges de la nuit traînent leurs lourds suaires ."





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.