Sunday, December 26, 2010

lustre


lustre nm
definition image
translation:
1. chandelier, ceiling light
2. sheen, shine, luster

etymology: from Latin lustrare – to purify

synonyms: 1. chandelier. lampe
2. brilliant, éclat, splendeur, vernis

examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Le soleil descendait lentement sous l’horizon comme le lustre d’un théâtre qu’on abaisse quand la représentation est finie."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"une profonde et immense coupe de japon bleue, pourpre et or, suspendue au plafond, comme un lustre, par trois grosses chaînes de vermeil."

Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
"Sous de sales plafonds un rang de pâles lustres
Et d'énormes quinquets"

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"De gros quinquets, qu’on remplit d’huile pendant l’entr’acte font l’office de lustres."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il y avait même un tapis qui ne couvrait que le milieu du parquet, et un lustre garni d’un étui de mousseline blanche que les mouches avaient piqué de chiures noires."
(chiures – fly-specks)

Sand, “La Fée Poussière”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"Ces lustres et ces cristaux, c'est du sable fin cuit par la main des hommes en imitation du travail de la nature."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"l’on avait ajouté, aux quatre coins, quatre petits lustres, dont les bougies, jointes à celles du lustre central, jetaient une clarté extraordinaire."






Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net