Saturday, November 24, 2012

bougon

bougon  nm 
 efinition  image
translation:
grumpy person, grouch

bougon  adj grumpy, grouchy
bougonnner v to grumble

etymology: unclear, but perhaps from boujon –a mark used in clothmaking for keeping track of lots

synonyms: acariâtre, bourru, grognard, grogneur, hargneux, plaignant, meneux, ronchonneur


examples:


Sue, Les Mystères de Paris  (1843)
"A-t-elle l’air bougon, cette vieille !… Je n’aime pas sa figure,"


Baudelaire, “Une Mort héroïque”, Petit Poèmes en prose (1869)
"il applaudissait ostensiblement les talents de son vieil ami, l’étrange bouffon, qui bougonnait si bien la mort."

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"C’était un homme de cinquante ans, une sorte de loup de mer, un bougon qui ne devait pas être commode."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Elle bougonnait, disant que ça ne marchait pas. Je crois que je l’ai entendue jurer, sauf votre respect. "

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Mme Vaucorbeil, courtaude et l’air bougon (elle était d’ailleurs vers la fin de sa grossesse), avait gardé un mutisme absolu,"

Zola, La Joie de vivre (1884)
"Quand la bonne se fut soulagée en bougonnant au-dessus de son fourneau, elle revint crier : — Vous savez que le déjeuner attend depuis une heure."

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
(Voix de Petypon, endormi et bougon.) — Hein ? Quoi ? Dans mon lit !
















Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.