Tuesday, April 20, 2010

bourru


bourru adj
definition image
translation:
cross, peevish, surly, moody; rough (wine)

related to: bourrer – to stuff

etymology: from French bourre – coarse hair, fur; bourru originally meant dressed in coarse hair or furry, hence rough-tempered

synonyms: abrupt, acariâtre, âpre, brusque, de mauvais humeur, dur, grincheux, grognonhargneux, malgracieux, morose, rébarbatif, rechigné, renfrogné, revêche, ronchonneur, rude

examples:

Mérimée, “La Partie de Trictrac” (1830)
"Pour Roger, il était devenu sombre, fantasque, bourru."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Monsieur Vautrin est un brave homme, un peu dans le genre de défunt monsieur Couture, brusque, mais bon, un bourru bienfaisant."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"un majordome entouré de laquais, un vieux farceur encore plus sauvage et plus bourru que ne l’est le suisse."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"tu es un cadet qui a de l’atout, dit le brigand d’un ton bourru, mais avec cette sorte de considération respectueuse que la force physique impose toujours aux gens de cette espèce."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"la mère Chantemesse, qui vendait au petit tas, était une digne femme, très bourrue, touchant déjà à la soixantaine. "

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"J'en eus dix-sept. La voisine, la folle, en avait douze, dont un commandant, vrai soudard, violent, bourru."



Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Il avait environ cinquante-cinq ans ; il était gros, jovial et bourru comme un homme riche."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.