Tuesday, December 18, 2012

courtine

courtine nf 
definition  image
translation:
   1. curtain (for a bed, an altar, as a divider)
     2. curtain-wall (fortification)

etymology: from Latin cortina – round thing, enclosure


synonyms: rideau; mur, muraille

examples: 


1.

Balzac, “Étude de femme” (1830)
"il se livra sans doute à quelques-unes de ces rêveries matinales pendant lesquelles un jeune homme se glisse comme un sylphe sous plus d'une courtine de soie, de cachemire ou de coton."

Gautier, “Omphale” (1834)
"J'entendis les anneaux des rideaux de mon lit glisser en criant sur leurs tringles, comme si l'on eût tiré précipitamment les courtines."


Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
"Après s’être endormis sous les courtines élégantes de la richesse,les beaux esprits se réveillèrent dans les murs froids et démeublés de la misère."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"il s'abritait sous de larges rideaux de serge verte, et une courtine, épaisse comme un édredon."

Flaubert, Salammbô (1862)
"Mais les courtines de pourpre se relevèrent ; et l’on découvrit sur un large oreiller une tête humaine tout impassible et boursouflée."

Daudet, “Le Miroir” ”, Les Contes du lundi (1875)
"Dans ses courtines de dentelles, la petite créole languit,"

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"j’aurais voulu vous faire reposer entre des draps de toile de Hollande, sous une courtine de damas des Indes au lieu de vous laisser morfondre sur ce siège vermoulu."



2.


Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
"je flânais à travers la ville, regardant son vieux château fort, composé de quatre tours trapues reliées par des courtines qu'un coup de canon jetterait bas."

Verne, Le Pays des fourrures (1873)
"Le littoral du cap, répondit Jasper Hobson, est accore comme un mur de courtine."
(accore —  steep)

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Au deuxième plan, se détachait une sorte de courtine granitique, taillée à pic, couronnée par une capricieuse arête à une hauteur de trois cents pieds au moins."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"Un matin, comme il s’en retournait par la courtine, il vit sur la crête du rempart un gros pigeon qui se rengorgeait au soleil."

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
[il] "franchit la porte évidée à travers la courtine du rempart, et se trouva sur le quai du Sillon."








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.