Wednesday, June 6, 2012

vermoulu

vermoulu adj 
definition  image
translation:
worm-eaten, cankered; worn out

etymology: from French ver – worm + moulu – ground, milled

synonyms:  fatigué, piqué, recru, rongé

examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"Il y a quelque chose de vermoulu dans l'état du Danemark."

Gautier, “Élias Wilmanstadius”, Les Jeunes-France (1833)
"Les portes mal jointes, les châssis vermoulus laissaient passer la bise comme un crible."

Balzac, Pierrette (1840)
"cette bonne vieille salle à manger, à boiseries grises et un peu vermoulues."


Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"ce pavillon est partagé par un vieil escalier en bois vermoulu."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Et, appuyant son épaule contre le bois vermoulu, le digne homme n'eut qu'une secousse à donner pour chasser le pêne de sa gâche."
(gâche – strike plate )

Zola, Germinal (1886)
"La porte charretière, pourtant, fermait très mal, et elle avait de telles fentes, qu’on apercevait la route entre ses bois vermoulus."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Une colère confuse et une telle émotion le suffoquaient qu’il reconnut son cœur vermoulu d’amour."









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.