Tuesday, April 1, 2014

morfondre

se morfondre v 
definition  image
translation:
to mope, moon about,  be depressed

morfondre v to depress, bore

etymology: originally a veterinary tern, perhaps morve — nucus  + fondre — melt

synonyms:
éprouver de l’ennui, se biler, se désespérer, s’ennuyer, se ronger. transir

examples:

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“le général s’était écrié qu’il saurait bien l’envoyer s’ennuyer dans le couvent le plus triste de Parme, et que là, il la laisserait se morfondre jusqu’à ce qu’elle daignât faire un choix.”

Sand, La Mare au diable (1846)
“Marie eût voulu abréger les lenteurs inévitables de ce siège en règle; elle n’aimait pas à voir ainsi se morfondre son fiancé.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Voilà le monde! avait dit M. Daubigeon avec une grimace ironique: on vante la vertu, mais on la laisse se morfondre.”

Verne, Michel Strogoff (1876)
“Il savait … se faire un abri en pleine steppe, là où d’autres se fussent morfondus à l’air.”

Daudet, Sapho (1884)
“Étranger à tout ce monde de peintres, de sculpteurs, perdu dès en entrant dans le bal par l’ami qui l’avait amené, il se morfondait depuis deux heures.”

Zola, Germinal (1886)
“Maman est allée à Montsou pour tâcher d’avoir un pain, reprit la Pierronne. Nous nous morfondons à l’attendre.”

Zola, Lourdes (1893)
“Vous comprenez, reprit M. Vigneron, ça ne m’amuse guère de me morfondre ici, tandis que ma femme et mon fils vont rentrer à Paris sans moi.”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.