Monday, March 2, 2015

atonie

atonie nf
definition image
translation:
lifelessness, sluggishness, atonia

atone adj  lifeless, blank (expression),  (linguistics) unaccented

etymology: from Greek a- — without + tonos— tension, stretching

synonyms:  affaissement, apathie, débilité, épuisement, intertie, paralysie



examples:

Balzac, Louis Lambert (1832)
“enfin les dégradations infinies de l’œil, depuis son atone inertie jusqu’à ses projections de lueurs les plus effrayantes.”

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
“J’évitais ainsi les atonies qui suivent les grandes dépenses de force.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Oudard me regarda avec des yeux atones ; mon orgueil venait de le foudroyer.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“Edmée Leber  …dissipa instantanément les fumées du punch et remplaça son ivresse par une sorte d’atonie.”


Loti, Le Mariage de Loti (1882)
“Cependant l'inconnu ne bougeait plus; son regard était redevenu vague et atone.”

Villiers de l’Isle Adam, “Sentimentalisme”, Contes cruels (1883)
“L’atonie du son de la voix, l'anomalie du geste, la recherche de nos paroles, tout est en contradiction avec les sincérités ayant cours et avec les banalités de langage,”

Goncourt, Journal I (1887)
“Tous ces jours-ci, mélancolie vague, découragement, paresse, atonie du corps et de l'esprit.”

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.