Tuesday, March 31, 2015

faussaire

faussaire nm/nf
definition image
translation:
forger

etymology: from faux — false

synonyms: contrefacteur, escroc, fraudeur, fabriicateur, faux-monnayeur

examples:


Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
“C’est assez d’être faussaire, ne soyez point parricide ?”

Sue, Mystères de Paris (1842)
“fourbe et patient comme un faussaire, cruel et déterminé comme un meurtrier, il était sobre et régulier comme Harpagon.”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“D’abord j’étais faussaire, dit Andrea le plus tranquillement du monde ; ensuite je suis passé voleur, et tout récemment je me suis fait assassin.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“elle l'entendit avec terreur avouer humblement qu'il était un faussaire, qu'il avait écrit un reçu des diamants, une lettre de la reine, falsifiant à la fois les signatures des joailliers et celle de Sa Majesté..”


Hugo, Les Châtiments (1858)
“Le pirate hideux, le voleur, le faussaire,
Le parricide, le bandit.”

Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
 “Douglas, l’homme pieux et honnête, était un faussaire.”

Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“Un faussaire qui peut extérieurement contrefaire toutes les qualités, sans jamais présenter une qualité de bon aloi !:

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.