Saturday, March 14, 2015

bouvier

bouvier  nm
definition image
translation:
cowherd, headsman

etymology: from Latin bovem — cow

synonyms: cow-boy, gardien, vacher
 
examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Eugène seul était capable de recommencer son métier de bouvier, en se présentant chez madame de Beauséant.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Et il en retira deux grammaires arabes, un dictionnaire Malai et un Parfait bouvier en chinois, sa lecture favorite.”

Gautier, “Arria Marcella” (1852)
“A côté de l’attelage marchait un bouvier aux jambes nues et brûlées par le soleil.”

Hugo, Les Châtiments (1858)
“Il allait ramassant dans les plus méchants lieux
Des bouviers, des pêcheurs, des drôles bilieux,
D’immondes va-nu-pieds n’ayant ni sou ni maille ;
Il faisait son cénacle avec cette canaille.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Le repas terminé, pendant que le bouvier tournait les courroies du joug autour des cornes de ses bœufs, Isabelle et Sérafine eurent la fantaisie de descendre au jardin.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
“Vous saurez pour votre gouverne que ce frère Gaucher était le bouvier du couvent.”

Bourget, Mensonges (1887)
“Avec un nez comme un cornet, un front dénudé, de gros yeux à fleur de tête, le teint d’un bouvier !”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.