Friday, April 17, 2015

filoselle

filoselle nf
definition image
translation:
filoselle, a rough silk thread, used especially from socks and gloves and for embroidery

etymology: from  Latin folexellus — silkworm pod

examples:

Gautier, “Le Garde national réfractaire”  (1839), de Contes humoristiques (1872)
“Les membres du conseil de révision, qui sont de vénérables marchands de suif, d’augustes menuisiers, de magnanimes fabricants de bas de filoselle et de petits avocats chafouins, à l’œil vairon.”
(l’œil vairon —   wall-eyed)

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
“Ses bas en filoselle noire moulaient des jambes de cerf, chaussées de gros souliers maintenus par des guêtres en drap noir.”

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“Goupil portait (…)  des bas en filoselle d’un noir rougeâtre.”

Balzac. Le Député d’Arcis (1847)
“En effet, l’avocat se chaussait un peu trop de souliers et de gros bas en filoselle noire.”

Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
“couvert jusqu’aux genoux d’une robe quelconque, sous laquelle passaient des bas en filoselle couleur de rose.”

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
“Été comme hiver, il porte un pantalon gris, une longue redingote, des souliers lacés et des gants de filoselle.”

Loti, Madame Chrysanthème (1887)
“Entrée de M. Kangourou. Complet en drap gris, de la Belle-Jardinière ou du Pont-Neuf, chapeau melon, gants de filoselle blancs.”
(chapeau melon — bowler hat)

Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net