Friday, April 24, 2015

madré

madré  adj
definition image
translation:
crafty, wily

etymology: from French madre — stains, colorations in wood, from Old High German nasar  — a knot in wood.  The analogy being made from multicolored wood to a varied wit.

synonyms:  avisé, débrouillard, finaud, futé, habile, malin, matois, narquoisretors, roublard, rusé

examples:

Balzac, La Rabouilleuse (1842)?
“L’artiste confiait les intérêts de son frère à Desroches, qui passait pour le plus madré, le plus astucieux des avoués de Paris.”





Balzac, Les Employés (1838)
“Sa tenue ressemblait beaucoup plus à celle d’un avoué madré qu’à la contenance d’un ministre.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“La bonhomie grotesque du Pédant, l’esprit madré de Scapin, la perfection comique de la Duègne produisaient le même effet à Paris qu’en province.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“il est certain que Paris était déjà, en ce temps, une assez jolie ville, futée, madrée, industrieuse à l’excès.”

Maupassant, “Boule de suif”,  Les Soirées de Médan (1880) 
 “Il (…) passait parmi ses connaissances et ses amis pour un fripon madré, un vrai Normand plein de ruses et de jovialité.”

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
“C’était un gros garçon de vingt-cinq ans, lourd et madré.”

Maupassant, “La petite Roque”,  La petite Roque (1886)
“Ce crime a été commis ou par une brute ou par un madré coquin.”


Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net