Monday, January 18, 2016

guilloché

guilloché adj
definition image
translation:
guilloche, engraved with a receptive pattern

note: refers to mechanical engraving on metal, starting in the 18th century; can now mean any repeated pattern of decoration

etymology:   uncertain

synonyms:   gravé

examples:

Sand, Valentine (1832)
“Des fleurs disposées en bouquets d'église entouraient un crucifix d'or guilloché.”

Gautier, “Le Bol de punch”, Les Jeunes-France (1833)
“Diable ! c’est précisément mon plus beau gilet, un gilet de velours, avec des boutons d’or guillochés.”

Karr, Feu Bressier (1842)
“tu n’oserais nous montrer l’habit bleu à boutons guillochés que tu avais hier.”

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“on aurait dû le terminer par une touffe d’ornements en métal guilloché, avec une chimère, par exemple, une gargouille.”

Loti, Le Roman d’un enfant (1890)
“Après le dîner de midi, il était d'usage chez mon oncle de se tenir pendant une heure ou deux à l'entrée de la maison, dans le vestibule dallé de Pierre et orné d'une grande fontaine guillochée, en cuivre rouge.”


Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“les saumons, d’argent guilloché, dont chaque écaille semble un coup de burin dans le poli du metal,”

Barbey d’Aurevilly,  “Le Bonheur dans le crime”, Les Diaboliques (1874)
“Il plongea son large pouce et son index dans sa boîte d’argent guilloché et aspira une prise de macoubac, comme il avait l’habitude d’appeler pompeusement son tabac.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.