Wednesday, January 6, 2016

pitre

pitre nm
definition image
translation:
clown, fool, jester

etymology: alternative form of piètre — mediocre

synonyms:   baladin, bateleur, bouffon,  clown, escamoteur, farceur, histrion, polichinelle, saltimbanque

examples:

Hugo, Les Châtiments (1858)
Pitres dévots, marchands d’infâmes balivernes,
Vierges comme l’eunuque, anges comme Satan !”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“un de ces pitres de notre civilisation qu’on appelle des « artistes » aux environs des théâtres et que la langue vulgaire des autres quartiers intitule des cabotins.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“on trouvait une manière de philosophe pratique, inoffensif et jovial, vaniteux et beau parleur, un homme à boniments, un pitre, enfin!”

Daudet, Numa Roumestan (1881) 
“Il faisait bon, le poêle ronflait. Le vieux pitre, réchauffé, retrouvait sa verve falote de personnage de la comédie italienne.”

Goncourt, Journal I (1887)
“apparurent tous les trois avec ces grosses têtes ridicules en carton, que mettent les pitres dans les cirques…”

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
“Et il avait des succès, ce pitre, interprète d’une pensée étrangère, comme jamais créateur n’en avait connu!”

Rostand, Cyrano de Bergerac (1897)
“Roi des pitres,
Hors de scène à l’instant !”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.