Sunday, January 31, 2016

horion

horion nm
definition image
translation:
punch, blow (especially to the head); punch mark, bruise

etymology:  uncertain

synonyms:   bastonnade, chiquenaude, claque, coup, gifle, nasarde, taloche; bleu, contusion

examples:

Sand, La Mare au diable (1846)
“Chacun montrait les horions qu’il avait reçus, et comme c’était souvent la main d’un ami qui avait frappé, personne ne se plaignit ni ne se querella.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Il ne se distribuait pas un horion en France que votre très humble serviteur ne fût chargé de la distribution.”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“Ce qui n'empêche que très-probablement il n'en eût pas été quitte pour les quelques horions qu'il avait déjà reçus.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Demeuré seul, il se releva, étourdi comme s’il avait reçu un horion sur la tête.”

Féval, La Vampire (1885)
“Il y avait bien la guerre, en ce temps-là, mais à la guerre on gagne plus de horions que d'écus.”

Huysmans, En Rade (1887)
“il appliqua avec le manche de son fouet un solide horion sur le crâne de la bête qui s’ébroua.”

Maupassant, L'inutile beauté (1890)
“A chaque gifle, à chaque horion il vociférait: «Ah! sans le sou, ah! va-nu-pieds, ah! crève-la-faim,”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.