Monday, October 31, 2016

émoussé

émoussé adj
definition image
translation:
blunt, dull

s'émousser v to become dull

etymology:  from é- + mousse — soft
synonyms: amorti, blasé, épointé, obtus
examples:
Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“Ses yeux semblaient fins derrière ses lunettes ; mais les ôtait-il, son regard émoussé paraissait niais.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]n  (1867)
“Tout est fuyant, s'émousse et se dissout.”

Maupassant, Au Soleil (1884)
Peut-être aussi l'ardeur du climat, qui exaspère les désirs sensuels, a-t-elle émoussé chez ces hommes de tempérament violent la délicatesse, la finesse, la propreté intellectuelle.”

Huysmans, Un Dilemme  (1887)
“Depuis le matin, cette pensée qu’elle allait rôder, sans argent, sans domicile, jetée comme un chien dehors, s’était émoussée.”

Mirbeau, Sebastian Roch (1890)
“Mais le travail n’avançait pas, à cause du sol trop dur, contre lequel les pointes des pioches s’émoussaient.”

France, Les Opinions de Mr. Jerôme Cognard (1893)
“Puisque nous devons nous tromper, le meilleur est de s'en tenir aux illusions émoussées.”

Goncourt, Journal III (1897)

“La vie chez moi est ensommeillée toute la journée, avec une vague et émoussée perception de ce qui se passe autour de moi.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.