Wednesday, October 5, 2016

houspiller

houspiller v
definition image
translation:
to scold, upbraid, reprimand

etymology:  from Old French houcepignier — express anger from pinger — moan and houssoir  — a broom derived from houx — holly  

synonyms: asticoter, attaquer, étriller, fustiger, gourmander, gronder, malmener, rudoyer, sermonner, tancer, tarabuster

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“De jeunes étudiants en médecine, ayant remarqué l'abaissement de sa lèvre inférieur et mesuré le sommet de son angle facial, le déclarèrent atteint de crétinisme, après l'avoir longtemps houspillé sans en rien tirer.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Entre deux marées, les cochers houspillaient leurs chevaux sur ce sable où, six heures après, le vent fouettait le flot.”

Sand, “Le Chien et la Fleur Sacrée”, Contes d'une grand'mère (1873)
“Je les ai réellement houspillés toute ma vie, et on déclara souvent que j'étais terriblement méchant avec mes semblables.”

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“Oui, il serait gênant, il la suivrait, il la houspillerait le long de l’avenue du Maine.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Ils le houspillaient, l’accablaient d’injures.”

Touchatout, Mémoires d’un préfet de police (1885)
“M. Benjamin Raspail m’avait durement houspillé en me reprochant d’employer dans ma police des individus peu délicats.”

Daudet, La Belle-Nivernaise (1886) 

“Comme il souffre pendant l'heure maudite de récréations, tandis que les camarades le bousculent et le houspillent!”




Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net